Handicap International recrute un Spécialiste Moyen d'existence (H/F) basé(e) à Ouagadougou

Votre PANIER est vide
connectez-vous ou inscrivez-vous et faites vos achats

Localité: 

  • Ouagadougou
Samedi, 26 Février, 2022 - 19:42

Annonceur

Humanité & Inclusion /Handicap International (HI)
Professionnel

Email: 

recrutement@burkinafaso.hi.org

Objet de l'annonce: 

Contexte et enjeux du poste:
Humanité & Inclusion est une organisation de solidarité internationale indépendante et impartiale, qui intervient dans' les situations de pauvreté et d'exclusion, de conflits et de catastrophes. Œuvrant aux côtés des personnes handicapées et des populations vulnérables, elle agit et témoigne, pour répondre à leurs besoins essentiels, pour améliorer leurs conditions de vie et promouvoir le respect de leur dignité et de leurs droits fondamentaux. HI est présente dans plus de 55 pays. Pour plus d'information sur l'association: http://www.hi.org
Le programme Sahel-Atlantique (SAHA) de HI a comme aire géographique le Burkina Faso, le Niger, le Togo et le Bénin.
Le Sahel central est confronté à une grave crise humanitaire et de protection, particulièrement dans les régions du Lac Tchad (Nigéria, Niger, Tchad, Cameroun) et du Liptako Gourma (zone dite des « trois frontières », Mali, Niger, Burkina Faso): La contagion de la crise sahélienne au Burkina Faso représente un facteur de régionalisation de la violence vers le pays côtiers, ce dernier constituant le dernier « verrou » entre le sahel et le golfe de Guinée.
Afin de renforcer sa réponse d'urgence, HI recrute un Spécialiste Moyen d'existence (HIF) basé(e) à Ouagadougou pour contribuer à la mise en œuvre de la stratégie HI au Burkina;

Missions:
• Contribuer, en accompagnant et en appuyant les équipes opérationnelles, au développement et à la mise en œuvre du mandat et de la stratégie d'Humanité & Inclusion. Veiller à l'optimisation de la qualité et de l'impact des projets mis en œuvre dans le ou les pays, par le biais d'un système de délégation et de mécanismes de contrôle appropriés.
• Sous la responsabilité de la Responsable de l'Unité technique régional (basée à Ouagadougou), le/la Spécialiste Moyens d'existence et insertion socioéconomique contribue de manière Générale à la mise en œuvre du mandat et da la stratégie à 10 ans d'Humanité-& Inclusion. Il/elle veille à l'optimisation de la qualité et de l'impact des projets dans son domaine d'intervention développés et mis en œuvre dans les pays ciblés, par le biais de mécanismes de contrôle appropriés. Il partage avec tous les autres responsables HI, la charge d'une gestion saine et d'un bon fonctionnement de l'organisation globale, par le biais de changements de paradigme.
De manière spécifique  Il/elle aura notamment la charge d'appuyer techniquement le projet RECOSA (financé par l'Union Européenne) :
• projet de renforcement de la résilience et de la cohésion sociale des populations vulnérables des régions transfrontalières du Burkina Faso (région du Sahel) et du Niger (région de Tilla­béri). Cela comprend la contribution au développement, à la mise en œuvre et au suivi technique du projet RECOSA au Niger et au Burkina Faso dans le domaine de la résilience:
• coaching sur la gestion des moyens d'existence par les ménages, analyses de vulnérabilités et capacités au niveau village, études de marché, approche graduation, insertion socioécono­mique, gouvernance locale.
Le projet RECOSA a débuté en 2020 et doit s'achever en décembre 2023. Le projet combine des activités ayant un impact sur les différentes dimensions qui touchent la résilience des ménages, ainsi que des mécanismes communautaires de stabilisation face à des mutations rapides et profondes, opérées dans la fracture sociale et politique. Il s'agit d'une approche intégrée mise en œuvre par un consortium d’organisations internationales et locales….
(Vétérinaires Sans Frontières Belgique, Croix Rouge Burkinabè, Croix Rouge Espagnole, Médecins du Monde Espagne et Association Nodde Nooto), dans des zones où d'autres projets ont déjà été menés par ces organisations, qui ont un ancrage communautaire et une connaissance forte du contexte et des acteurs étatiques et non étatiques existants. Les différentes expertises des partenaires convergent et se complètent avec des approches communes qui permettent des synergies à trois niveaux :
Les services sociaux de base, la communauté et le ménage. " ne s'agit pas d'activités en silos ou d'expertises déconnectées, mais des convergences d'acteurs spécialisés sur une conception commune de l'impact recherché pour produire du changement positif durable, avec un esprit d'harmonisation d'outils de suivi, de capitalisation et de renforcement des capacités, en s'alignant autour des politiques et programmes nationaux. Ainsi, l'action s'intègre aux dynamiques de résilience nationales (y compris la protection sociale) et le consortium adopte une stratégie commune de communication au­près des bénéficiaires et d'autres acteurs.
La logique d'intervention proposée est basée sur cinq résultats: le résultat 1, centré sur l'approche filets sociaux, vise à assurer une couverture des besoins les plus essentiels
(Notamment en matière de sécurité alimentaire et nutritionnelle), en lien avec la protection sociale des ménages les plus vulnérables et la protection des actifs productifs transférés (résultat 3), destinés à générer des revenus et permettre au ménage (j'améliorer sa situation socio-économique.
Le résultat 2, dans le domaine de la santé, l'hygiène et l'assainissement, s'adresse aux causes profondes de la malnutrition liées aux questions de genre et à la santé des populations les plus vulnérables et exposées aux maladies. Le résultat 3, axé sur la résilience à l'insécurité alimentaire et nutritionnelle des populations agricoles et pastorales, cherche à renforcer les moyens d'existence locaux afin que les communautés et les ménages soient acteurs 'de leur propre développement en créant des opportunités économiques variées et durables. La stratégie pour atteindre ce résultat est le modèle de progres­sion (graduation model), qui comprend une combinaison d'actions basées sur des transferts d'actifs destinés à augmenter les capitaux productifs du ménage, avec un accompagnement et une mise en place des mécanismes pour améliorer la capacité d'épargne des bénéficiaires et leur autonomisation économique. Le but de ce modèle est d'amener les ménages les plus pauvres vers une sortie progressive de la situation d’extrême pauvreté et vers l’insertion économique partant de leur environnement socio-économique.
En plus des transferts non productifs (filets Sociaux) et productifs (récheptelisation, semences améliorées, AGR), cette approche intègre aussi le renforcement des capacités, un accompagnement technique et la mise en place des dynamiques communautaires permettant une plus grande durabilité des actions: travaux HIMO sur des infrastructures et équipements de production, mise en place des systèmes communautaires d'appui, comme les auxiliaires d'élevage ou les coaches endogènes, actions pour améliorer les chaînes de valeur. La caractéristique la plus originale de ce volet est le système coaching, où la personne s'inscrit au cœur de son environnement personnel et communautaire pour en faire un tremplin. Le résultat 4 est axé sur le développement local, afin de renforcer les compétences des services communaux, mais aussi la participation de la société civile à la gouvernance locale, à travers la dynamisation des cadres d'échange et les mécanismes de redevabilité citoyenne, ainsi que la prise en compte des plus vulnérables. Enfin, le résultat 5 vise l'amélioration de la cohésion sociale, la prévention et la gestion des conflits dans les zones d'intervention.

Catégorie: 

  • Emploi

Secteur d'activité: 

  • ONG

Spécialité concernée: 

  • Services à la personne

Niveau d'étude: 

Cadre / Ingénieur / BAC+4 ou plus

Lieu d'affectation: 

Ouagadougou

Type de contrat: 

Non précisé

Recruteur: 

Humanité & Inclusion

Structure bénéficiaire: 

projet de renforcement de la résilience et de la cohésion sociale des populations vulnérables

Tâches et responsabilités liées à l'emploi: 

Responsabilité 1 : Contribuer au développement, à la mise en œuvre et au suivi des projets des programmes dans son périmètre et dans son secteur conformément aux stratégies globales sectorielles
Activités:
• Contribue aux stratégies régionales:
• Apporte des contributions techniques de son secteur, aux Str.égies 6pérationnelles du programme et assure un suivi pertinent.
• Garantit un Soutien technique aux projets:
• Fournit une orientation et un support techniques appropriés aux chefs de projet (adapte les normes aux outils de gestion, de projet, contribue à ,la rédaction de propositions et de rapports) selon les approches transverses adoptées;
• Assure un appui adéquat aux interventions multisectorielles au sein des projets, en collaboration avec les autres spécialistes;
• Assure une veille sectorielle et recueille les bonnes pratiques dans son périmètre;
• Veille à l'apprentissage technique de son périmètre à partir des projets :
• Contribue à la capitalisation des projets et veille à l'apprentissage technique.
• Assure le contrôle et le suivi de la qualité technique et de la pertinence des activités de HI au sein des projets dans son périmètre:
• Assure le contrôle régulier de la qualité technique des projets et des programmes et émet des avertissements et des recommandations;
• Suit la mise en œuvre des recommandations d'audit, le cas échéant.
• Veille à la conformité de la proposition technique avec les enjeux nexus (humanitaire - développement - sécurité /paix /cohésion sociale.)
• Contribue au développement de projets de recherche et d1nnovation dans la région:
• Suggère et pilote les projets d’innovation technique;
• Identifie les priorités de recherches et d'études et les piloter.
• Contribue à l'animation de la filière métier de son périmètre sectoriel :
• Favorise les communautés de pratique dans ses canaux professionnels ( ... ); ,
• Contribue à l'animation d'un vivier de talents locaux ;
• Participe aux processus de recrutement et d'intégration ;
• Participe à l'identification des besoins de formation et la formation du personnel concerné ;
• Formule des recommandations, identifie les besoins de formation ;

Responsabilité 2 : contribuer à l'Influence et à l'expertise de HI en externe
• Représente l'expertise technique de HI dans les réseaux locaux pertinents
• Contribue au plaidoyer sur des thèmes spécifiques en consonance avec les priorités de plaidoyer global;
• Contribue aux messages de communication au niveau local selon les priorités de communication globale définies.

Responsabilité 3 : Contribuer au développement des nouveaux projets et des nouvelles
Opportunités sein de la région dans son périmètre sectoriel
Activités :
• Contribue à l'analyse du contexte;
• Identifie et définit des opportunités majeures de son secteur;
• contribue au processus de diagnostic et conception des nouveaux projets, ainsi que des outils permettant la collecte des données primaires et secondaires;
• Identifie et développe des partenariats locaux et/ou des consortiums avec d'autres acteurs (internationaux, nationaux, régionaux, Locaux, publics et prévis) pour développer les approches techniques ou thématiques de son secteur.

Critères de sélection: 

• Master en relations internationales, sociologie, anthropologie; environnement, développement rural, économie, études liées aux zones de moyens d’existences agropastorales ou autre domaine connexe ou Une licence avec 8 ans d’expérience dans un domaine similaire"
• Au moins 5 ans d'expérience professionnelle dans la gestion de projets/appui technique dans des terrains humanitaires
• Minimum 4 ans d ‘expérience dans le domaine des moyens d'existence, résilience, insertion socio-professionnelle

Conditions particulières
Savoir
• Maîtrise les approches, pratiques et concepts liés à la résilience• (capacités d’absorption, d'adaptation et de transformation), appliqués à différents niveaux d’intervention (individuel, ménage, communautaire, ... ).
• Maitrise les activités liées à la sécurité alimentaire et moyens d'existence dans le contexte du
Sahel (ménages agropasteurs, pasteurs, éleveurs; notamment) et connaît le principe des chaines de valeur ;
• Connaît les approches d'incitation à l'épargne et le coaching / accompagnement personnalisé.
• Expertise en matière de risques de catastrophes, notamment en'EPVC (évaluation participative des vulnérabilités et capacités)
• Connaît l'approche Nexus .
• Connait l'approche graduation (model de progression des ménages)
• Connaît les mécanismes de la coordination de l'action humanitaire ••
• Connaît les cadres et mécanismes de la coopération internationale au développement et de l'action humanitaire ;
• Maîtrise des enjeux techniques de l'insertion socioprofessionnels
• Connait les cadres conceptuels de lutte contre la malnutrition et des moyens d'existence autour des capitaux.

Savoir-faire :
• Maîtrise ta communication institutionnelle écrite et orale en français: Communique de manière claire, concise et responsable dans le respect de l'interlocuteur; adapte son mode de communication et son message, notamment dans le cadre de la communication interculturelle et à distance.
• Sait négocier, gérer des problèmes et conflits.
• Pose un cadre, des règles et limites claires.
• Sait accompagner; motiver une personne/un groupe; Adapte son leadership au groupe pour l'amener vers un objectif commun ;
• Planifie des activités de son secteur de, service en posant des objectifs clairs, spécifiques et mesurables ;
• Évalue l'impact/les effets des activités de son secteur de service.
• Promeut la participation et la coopération dans les activités de son secteur de service et en tra- vail pluridisciplinaire/sectoriel,
• Maîtrise les techniques de renforcement des compétences pour Adulte (formation d'adultes)
• Connaissance de différents modèles pédagogiques

Conditions de rémunération: 

En fonction de ses expériences et des diplômes, le/la spécialistes aura un salaire de base mensuel compris entre 1 198 500 et 1 321 911

Composition du dossier de candidature: 

Uniquement en ligne en joignant CV et Lettre de motivation Via le lien mentionné dans la partie dépôt des dossiers.
Tout CV transmis pourra servir à alimenter le vivier de HI
Le candidat sélectionné sera Invité à compléter son dossier (casier judiciaire, attestation de travail, etc.) dès information de sa sélection.

Procédure de recrutement: 

Les candidatures sont traitées de façon continue, n’attendez pas pour postuler
Seules les candidatures retenues seront contactées.

Dépôt du dossier de candidature: 

Uniquement en ligne en joignant CV et Lettre de motivation Via le lien suivant:
http://www.jobs.net/j/JQegJxoh ou directement au lien suivant :
https://application.careerbuilder1.eu/hi-tn/apply/cb1/J3W1P56W2CP7FWC63W...

Date limite de validité: 

Dépôt au plus tard le : 03/03/2022 ;

Source de l'annonce: 

Journal L'Observateur Paalga du 25 février 2022

Partagez cette page avec vos amis