L'UNICEF Burkina souhaite recruter un agent de protection de l’enfance (Justice pour les enfants)

Votre PANIER est vide
connectez-vous ou inscrivez-vous et faites vos achats

Localité: 

  • Ouagadougou
Jeudi, 24 Février, 2022 - 09:30

Annonceur

L’UNICEF
Professionnel

Objet de l'annonce: 

L’UNICEF travaille dans certains des endroits les plus difficiles du monde pour atteindre les enfants les plus défavorisés du monde. Pour leur sauver la vie. Pour défendre leurs droits. Pour les aider à réaliser leur potentiel.

Dans 190 pays et territoires, nous travaillons pour chaque enfant, partout, chaque jour, pour construire un monde meilleur pour tous.

Et nous n’abandonnons jamais.

Pour chaque enfant, Protection!

La mission fondamentale de l’UNICEF est de promouvoir les droits de chaque enfant, partout, dans tout ce que l’organisation fait - dans les programmes, dans le plaidoyer et dans les opérations. La stratégie d’équité, qui met l’accent sur les enfants et les familles les plus défavorisés et les plus exclus, traduit cet engagement en faveur des droits de l’enfant en action. Pour l’UNICEF, l’équité signifie que tous les enfants ont la possibilité de survivre, de se développer et d’atteindre leur plein potentiel, sans discrimination, sans préjugés ni favoritisme. Dans la mesure où un enfant a une chance inégale dans la vie - dans ses dimensions sociales, politiques, économiques, civiques et culturelles - ses droits sont violés. Il est de plus en plus évident qu’investir dans la santé, l’éducation et la protection des citoyens les plus défavorisés d’une société - en s’attaquant aux inégalités - donnera non seulement à tous les enfants la possibilité de réaliser leur potentiel, mais conduira également à une croissance soutenue et à la stabilité des pays. C’est pourquoi l’accent mis sur l’équité est si vital. Il accélère les progrès vers la réalisation des droits de l’homme de tous les enfants, qui est le mandat universel de l’UNICEF, tel que défini par la Convention relative aux droits de l’enfant, tout en soutenant le développement équitable des nations.

Au Burkina Faso, en ce qui concerne les objectifs de développement durable (OMD) auxquels contribue le secteur de la protection de l’enfance, la situation des droits de l’enfance reste difficile.

Notamment, dans le cadre de la cible 3.4 « Promouvoir la santé mentale et le bien-être » de l’OMD 3, selon la Plateforme d’information sur les interventions humanitaires, 2 % des enfants déplacés à l’intérieur de leur propre pays sont non accompagnés ou séparés et la détresse psychologique touche plus de 85 % d’entre eux. En ce qui concerne l’OMD 5, la prévalence des mutilations génitales féminines chez les enfants âgés de 0 à 14 ans est de 11,3 %. 51,3 % des femmes âgées de 20 à 24 ans ont adhéré à leur première union avant l’âge de 18 ans. La prévalence chez les moins de 15 ans est de 8,9 %. En ce qui concerne l’OMD 8 « Travail décent et croissance économique » dans sa cible 8.7 « Mettre fin au travail des enfants, y compris le recrutement et l’utilisation d’enfants soldats », les données du Conseil national de secours d’urgence et de réadaptation (NCERR) mentionnent que les garçons âgés de 13 à 17 ans sont le deuxième groupe le plus exposé aux groupes armés, avec 16 % à risque de recrutement. En ce qui concerne l’OMD 16, 14 % des personnes âgées de 15 ans et plus subissent des violences domestiques (violences physiques, sexuelles, économiques, morales et psychologiques). Le rapport de l’Étude nationale sur la violence à l’égard des enfants de 2019 montre qu’un enfant sur quatre est victime d’au moins une forme de violence (physique, psychologique ou sexuelle), la violence sexuelle touchant 3,1 % des enfants âgés de 12 à 17 ans. Le contexte d’insécurité sous-tend le principe de l’accès à la justice pour les mineurs prétendument associés à des groupes armés.

Par conséquent, à travers ce GJP, UNICEF Burkina Faso CO souhaite recruter un agent de protection de l’enfance (Justice pour les enfants) afin de fournir une assistance technique, opérationnelle et administrative professionnelle tout au long du processus de programmation des programmes/projets de protection de l’enfance dans le cadre du Programme de pays, de la planification du développement à la livraison des résultats.

Catégorie: 

  • Emploi

Secteur d'activité: 

  • Coopération internationale

Spécialité concernée: 

  • Services à la personne

Niveau d'étude: 

Agent de maîtrise / BAC+3

Lieu d'affectation: 

Ouagadougou

Type de contrat: 

Contrat à durée déterminée

Recruteur: 

UNICEF

Structure bénéficiaire: 

UNICEF Burkina Faso

Tâches et responsabilités liées à l'emploi: 

Sous la supervision du spécialiste de la protection de l’enfance, P3, le responsable de la protection de l’enfance (Justice pour les enfants) est chargé des tâches suivantes:

Résumé des fonctions/responsabilités clés :
Appui à l’élaboration et à la planification des programmes:
• Effectuer et mettre à jour l’analyse de la situation pour l’élaboration, la conception et la gestion de programmes/projets liés à la protection de l’enfance. Recherche et rapport sur les tendances du développement (par exemple économiques, sociales, sanitaires) et données à utiliser dans l’élaboration, la gestion, le suivi, l’évaluation et l’obtention des résultats des programmes.
• Contribuer à l’élaboration et à l’établissement de buts, d’objectifs, de stratégies et de planification axées sur les résultats des programmes sectoriels par la recherche, l’analyse et l’établissement de rapports sur la protection de l’enfance et d’autres informations connexes pour la planification du développement et l’établissement des priorités et des objectifs.
• Fournir un soutien technique et opérationnel à toutes les étapes des processus de programmation en exécutant et en administrant une variété de transactions techniques, programmatiques, opérationnelles et administratives, en préparant des documents et des documentations connexes et en se conformant aux processus organisationnels et aux systèmes de gestion, afin de soutenir la planification des programmes, la planification axée sur les résultats (GIB) et le suivi et l’évaluation des résultats.
• Préparer les documents, le matériel et les données requis pour faciliter le processus d’examen et d’approbation du programme.

Gestion du programme, suivi et diffusion des résultats:
• Travailler en étroite collaboration avec des collègues et des partenaires pour discuter des questions de mise en œuvre, fournir des solutions, des recommandations et/ou alerter les responsables et les intervenants appropriés pour des interventions et/ou des décisions de niveau supérieur. Conservez des registres des rapports et des évaluations pour faciliter la consultation et/ou pour saisir et institutionnaliser les leçons apprises.
• Participer à des exercices de suivi et d’évaluation, à des examens de programmes et à des examens sectoriels annuels avec le gouvernement et d’autres homologues afin d’évaluer les programmes/projets, y compris le renforcement du système de justice adapté aux enfants, et de rendre compte des actions/interventions requises au niveau supérieur de la gestion des programmes.
• Surveiller et rendre compte de l’utilisation des ressources du programme sectoriel (ressources financières, administratives et autres), en vérifiant le respect des allocations approuvées, des règles organisationnelles, des règlements, des procédures et des engagements des donateurs, des normes de responsabilité et d’intégrité. • Rendre compte des questions et des constatations cruciales afin d’assurer une résolution rapide par la direction et les intervenants. Assurer le suivi des problèmes non résolus pour assurer leur résolution.
• Préparer des rapports réguliers et mandatés sur les programmes/projets sectoriels à l’intention de la direction, des donateurs et des partenaires afin de les tenir informés de l’état d’avancement du programme.

Appui technique et opérationnel à la mise en œuvre du programme:
• Effectuer régulièrement des visites sur le terrain et des enquêtes sur le terrain et échanger des informations avec les partenaires/parties prenantes afin d’évaluer les progrès accomplis et de fournir un appui technique. Prendre les mesures appropriées pour résoudre les problèmes et/ou référer aux responsables concernés pour résolution. Faire rapport sur les questions critiques, les goulots d’étranglement et les problèmes potentiels pour agir en temps opportun afin d’obtenir des résultats.
• Fournir un appui technique et opérationnel aux homologues gouvernementaux, aux ONG partenaires, aux partenaires du système des Nations Unies et à d’autres partenaires/donateurs des bureaux de pays sur l’application et la compréhension des politiques, stratégies, processus et pratiques exemplaires de l’UNICEF en matière de protection de l’enfance, de justice pour les enfants et de renforcement du système de protection de l’enfance, afin d’appuyer la mise en œuvre du programme.
• Fournir un appui technique et opérationnel aux homologues gouvernementaux et aux ONG partenaires afin de renforcer le système de protection de l’enfance, en particulier dans le domaine de la justice pour les enfants et de l’enregistrement des naissances, tout en améliorant l’interopérabilité entre les secteurs.

Réseautage et établissement de partenariats:
• Établir et maintenir des partenariats de travail étroits avec les homologues gouvernementaux, y compris les ministères chargés de la justice et de l’action sociale et les parties prenantes nationales grâce à un partage actif d’informations et de connaissances pour faciliter la mise en œuvre du programme et renforcer les capacités des parties prenantes à atteindre et à maintenir des résultats en matière de protection de l’enfance.
• Participer à des réunions/manifestations inter institutions sur la programmation afin de collaborer avec des partenaires/collègues inter institutions à la planification opérationnelle et à la préparation des programmes/projets de protection de l’enfance du PNUAD, et d’intégrer et d’harmoniser la position et les stratégies de l’UNICEF avec les processus de développement et de planification du PNUAD.
• Rechercher des informations sur les donateurs potentiels et préparer du matériel et des mémoires de mobilisation des ressources à des fins de collecte de fonds et de développement de partenariats.
• Rédiger des documents de communication et d’information pour le plaidoyer en faveur des programmes de CO afin de promouvoir la sensibilisation, d’établir des partenariats/alliances et de soutenir la collecte de fonds pour les programmes de protection de l’enfance.

Innovation, gestion des connaissances et renforcement des capacités:
• Identifier, saisir, synthétiser et partager les leçons apprises pour le développement des connaissances et pour renforcer les capacités des parties prenantes.
• Appliquer des approches innovantes et promouvoir les bonnes pratiques pour soutenir la mise en œuvre et la livraison de résultats de programmes concrets et durables.
• Recherche et rapport sur les meilleures pratiques de pointe pour la planification du développement de produits et de systèmes de connaissances.
• Participer en tant que personne-ressource aux initiatives de renforcement des capacités visant à améliorer les compétences des clients et des intervenants.

Critères de sélection: 

Pour être qualifié de champion pour chaque enfant, vous devez avoir:
• Un diplôme universitaire dans l’un des domaines suivants est requis: droit, justice de l’enfance, protection de l’enfance, développement international, droits de l’enfant, droits de l’homme, psychologie, sociologie, administration publique ou autre domaine pertinent des sciences sociales.
• Un minimum de deux (2) ans d’expérience professionnelle dans les domaines de la justice pour enfants, de l’accès à la justice, des mesures non privatives de liberté et/ou de la protection de remplacement pour les enfants en contact avec la loi est requis.
• Une expérience de travail dans des contextes dynamiques et humanitaires est préférable. L’expérience de travail dans un pays en développement est considérée comme un atout.
• Une expérience pertinente dans l’élaboration de programmes dans des domaines liés à la protection de l’enfance au sein d’une agence ou d’une organisation du système des Nations Unies est considérée comme un atout.
• Une expérience dans les contextes du développement et de l’aide humanitaire est un avantage supplémentaire.
Il est nécessaire de parler couramment l’anglais et Français.

Pour chaque enfant, vous démontrez:
Valeurs fondamentales:
• Soin
• Respect
• Intégrité
• Confiance
• Responsabilité
• Compétences de base

• Nourrit, dirige et gère les gens (1)
• Démontre la conscience de soi et la conscience éthique (2)
• Travaille en collaboration avec d’autres personnes (2)
• Établir et maintenir des partenariats (2)
• Innove et embrasse le changement (2)
• Pense et agit stratégiquement (2)
• Volonté d’obtenir des résultats percutants (2)
• Gère l’ambiguïté et la complexité (2)

Compétences fonctionnelles:
• Analyse (2)
• Application de l’expertise technique (2)
• Apprentissage et recherche (2)
• Planification et organisation (2)

Composition du dossier de candidature: 

Pour la composition de vos dossiers veuillez vous rendre sur le lien ci-dessous pour postuler:
https://secure.dc7.pageuppeople.com/apply/671/cw/applicationForm/initApp...

Procédure de recrutement: 

Tous les candidats sélectionnés seront donc soumis à des vérifications rigoureuses des références et des antécédents, et devront respecter ces normes et principes.
Seuls les candidats présélectionnés seront contactés et passeront à l’étape suivante du processus de sélection.

Dépôt du dossier de candidature: 

Pour le dépôt de vos dossiers bien vouloir se référer au lien ci-dessous:
https://secure.dc7.pageuppeople.com/apply/671/cw/applicationForm/initApp...

Date limite de validité: 

Date limite: 07 Mars 2022 Greenwich Standard Time

Source de l'annonce: 

UNICEF

Partagez cette page avec vos amis