L'UNICEF recrute des Spécialistes de programme, 3 postes (Dori, Kaya et Fada N’Gourma )

Votre PANIER est vide
connectez-vous ou inscrivez-vous et faites vos achats

Localité: 

  • Fada N'Gourma
Samedi, 4 Juin, 2022 - 13:01

Annonceur

L'UNICEF
Professionnel

Objet de l'annonce: 

Recrutement par lots : Spécialistes de programme, 3 postes (Dori, Kaya et Fada N’Gourma) (NO-3), Durée déterminée, Burkina Faso

POSTULEZ MAINTENANT

Numéro d’emploi: 551664
Type de contrat: Rendez-vous
à durée déterminée Lieu d’affectation: Fada N’Gourma
Niveau: NO-3
Lieu: Burkina Faso
Catégories: Gestion de programme
L’UNICEF travaille dans certains des endroits les plus difficiles du monde pour atteindre les enfants les plus défavorisés du monde. Pour leur sauver la vie. Pour défendre leurs droits. Pour les aider à réaliser leur potentiel.
Dans 190 pays et territoires, nous travaillons pour chaque enfant, partout, chaque jour, pour construire un monde meilleur pour tous.
Et nous n’abandonnons jamais.
Pour chaque enfant, un espoir !
La mission fondamentale de l’UNICEF est de promouvoir les droits de chaque enfant, partout, dans tout ce que l’Organisation fait - dans les programmes, dans le plaidoyer et dans les opérations. La stratégie d’équité, qui met l’accent sur les enfants et les familles les plus défavorisés et les plus exclus, traduit cet engagement en faveur des droits de l’enfant en action. Pour l’UNICEF, l’équité signifie que tous les enfants ont la possibilité de survivre, de se développer et d’atteindre leur plein potentiel, sans discrimination, sans préjugés ni favoritisme. Dans la mesure où un enfant a une chance inégale dans la vie - dans ses dimensions sociales, politiques, économiques, civiques et culturelles - ses droits sont violés. Il est de plus en plus évident qu’investir dans la santé, l’éducation et la protection des citoyens les plus défavorisés d’une société - en s’attaquant aux inégalités - donnera non seulement à un plus grand nombre d’enfants la possibilité de réaliser leur potentiel, mais conduira également à une croissance et à une stabilité durables des pays. C’est pourquoi l’accent mis sur l’équité est si vital. Il accélère les progrès vers la réalisation des droits de l’homme de tous les enfants, qui est le mandat universel de l’UNICEF, tel que défini par la Convention relative aux droits de l’enfant, tout en soutenant le développement équitable des nations.
Le CPD 2018-2020 et son extension jusqu’en 2022 du Burkina Faso CO ont été développés en 2017. La nature et la portée des stratégies ont conduit à la structure actuelle des effectifs du CO et de la section WASH. Cependant, la situation a radicalement changé avec l’insécurité croissante dans la région du Sahel et plus tard dans les régions du nord et de l’est du Burkina Faso avec une dégradation constante du contexte sécuritaire et un nombre croissant de personnes déplacées à l’intérieur du pays en raison de l’insécurité: 1,4 million de personnes déplacées selon le gouvernement en août 2021.
Par conséquent, par l’intermédiaire de ces GJPs, UNICEF Burkina Faso CO souhaite recruter (3) des spécialistes de programme au poste de nomination FT qui se concentre sur la conception, la formulation, la gestion, l’exécution, le suivi et l’évaluation des initiatives de développement communautaire, le renforcement des capacités du gouvernement et des communautés, les partenariats stratégiques sur le terrain avec les organisations locales, l’interopérabilité fonctionnelle et les mécanismes de responsabilisation à l’appui de la mise en œuvre et de l’intensification de la réponse d’urgence et les interventions en matière de développement. Le spécialiste du programme agira en tant que personne principale pour la préparation et l’intervention en cas d’urgence pour le bureau extérieur
 Pour chaque enfant, un champion!
Le spécialiste du programme relève du Bureau principal sur le terrain pour supervision et orientation.
Comment pouvez-vous faire la différence?
 Résumé des principales fonctions/responsabilisations
  1. Planification, élaboration et coordination des programmes
  • Soutenir la conception, l’élaboration et la coordination de la stratégie et des plans d’action régionaux/locaux visant à renforcer les systèmes par: a) le développement / le changement de comportement au niveau individuel / domestique; b) mobilisation sociale des organisations de la société civile; c) une participation accrue de la communauté et d) une responsabilisation accrue à l’égard de la population touchée
  • Contribuer à une analyse régulière de la situation fondée sur les droits de l’enfant, afin d’éclairer l’élaboration de résultats et de résultats multi et intersectoriels. Recherche et rapport sur les tendances de la mobilisation et de la cohésion sociales, à utiliser dans l’élaboration, la gestion, le suivi et l’évaluation des programmes.
  • Préparer des rapports techniques et des contributions pour la préparation et la documentation du programme, en veillant à l’exactitude, à l’actualité et à la pertinence de l’information.
  • Contribuer à l’élaboration et à l’établissement d’un système communautaire qui renforce les résultats connexes et les extrants, ainsi que les stratégies connexes, grâce à une analyse complète des besoins et des priorités.
  • Fournir un soutien technique et administratif à toutes les étapes des processus de programmation en exécutant/administrant diverses transactions techniques du programme, en préparant des documents/documentations, en se conformant aux processus organisationnels et aux systèmes de gestion, afin de soutenir les progrès vers l’efficacité du programme de pays
  • Préparer les documents et documents requis pour faciliter les processus d’examen et d’approbation.
  1. Coordination et collaboration avec le gouvernement et les partenaires
  •  Fournit une coordination efficace et un soutien technique aux homologues gouvernementaux et aux partenaires de la société civile dans le développement et l’utilisation stratégique de la communication pour le développement social.
  • Collaborer avec les responsables des gouvernements locaux, les dirigeants communautaires, les Nations Unies et les agences bilatérales et les ONG dans l’organisation des activités, la recherche opérationnelle, le plaidoyer et l’échange d’informations et d’idées favorables au renforcement des systèmes communautaires.
  • Promouvoir la mise en place d’un environnement régional/local favorable qui favorise et réalise un dialogue constructif et des partenariats entre divers partenaires stratégiques et parties prenantes pour l’élaboration de programmes sensibles à l’enfance contribuant à la réalisation progressive des droits de l’enfant.
  • Soutenir la mise en place et le soutien de la plateforme d’engagement des jeunes (U-report) dans la région.
  1. Gestion du programme, suivi et diffusion des résultats
  • Travailler en collaboration avec des collègues et des partenaires pour recueillir/analyser/partager des informations sur les questions de mise en œuvre, fournir des solutions sur la mise en œuvre courante des programmes et alerter les responsables et les parties prenantes appropriés pour des interventions et/ou des décisions de niveau supérieur. Conservez des registres des rapports et des évaluations pour faciliter la consultation et/ou pour saisir et institutionnaliser les leçons apprises.
  • Participer à des exercices de suivi et d’évaluation, à des examens de programmes et à des examens sectoriels annuels avec le gouvernement et d’autres homologues et préparer des rapports sur les résultats des actions/interventions requises au niveau supérieur de la gestion des programmes.
  • Surveiller et rendre compte de l’utilisation des ressources des programmes sectoriels (ressources financières, administratives et autres), vérifier le respect des allocations approuvées, des règles organisationnelles, des règlements/procédures et des engagements des donateurs, des normes de responsabilité et d’intégrité. Faire rapport sur les problèmes cernés pour permettre une résolution rapide par la direction et les intervenants.
  • Rechercher et/ou participer à la réalisation d’une analyse complète de la situation C4D des questions sociales, de communication, culturelles, économiques et politiques dans la région centre-nord.
  • Recueillir, synthétiser, rédiger et organiser des documents et des documentations connexes pour des stratégies et des plans de DCF fondés sur des données probantes afin d’assurer un impact, une échelle et une durabilité optimaux des réalisations et des résultats.
  • Suivre et évaluer l’impact des stratégies et des activités de DCF sur les objectifs du Bureau extérieur et de l’UNICEF pour parvenir à un changement comportemental et social mesurable entraînant l’amélioration des droits et du bien-être des enfants.
  • Institutionnaliser / partager les meilleures pratiques et les connaissances apprises / produits avec les partenaires et les parties prenantes mondiaux / locaux afin de renforcer les capacités des praticiens / utilisateurs et de diffuser les produits auprès des publics clés, y compris les partenaires et les donateurs.
  • Préparer des rapports d’étape sectoriels à l’intention de la direction, des donateurs et des partenaires.
  1. Appui technique et opérationnel à la mise en œuvre du programme
  • Fournir un appui technique et opérationnel à toutes les étapes des processus de programmation afin d’assurer l’intégration, la cohérence et l’harmonisation des programmes/projets avec tous les secteurs de l’UNICEF et l’obtention des résultats tels que prévus et alloués
  • Effectuer des visites sur le terrain et des sondages, recueillir et partager des rapports avec les partenaires/intervenants. Signalez les problèmes critiques, les goulots d’étranglement et les problèmes potentiels au superviseur, pour qu’il prenne des mesures en temps opportun.
  • Fournir un appui technique et opérationnel aux homologues gouvernementaux, aux ONG partenaires, aux partenaires du système des Nations Unies et à d’autres partenaires/donateurs des bureaux de pays sur l’application et la compréhension des politiques, stratégies, processus et pratiques exemplaires de l’UNICEF, afin d’appuyer la mise en œuvre du programme.
5. Préparation et intervention en cas d’urgence
  • Participer à la formulation et à l’élaboration de plans d’action dans la préparation et la réponse aux urgences, surveille la conformité de tous les secteurs avec les plans d’action d’urgence. Assure la coordination de la gestion de la préparation et de l’intervention en cas d’urgence sur le terrain.
  • Élaborer et tenir à jour des bases de données sur l’information sur le terrain et assurer la circulation de l’information et de la communication essentielles à la planification et à la mise en œuvre de la gestion de la préparation et des interventions en cas d’urgence. En étroite collaboration avec l’unité des opérations sur le terrain/d’urgence et les sections, identifie la disponibilité des ressources dans les zones sujettes aux situations d’urgence et établit des plans logistiques à mettre en œuvre lors d’une opération d’urgence, afin d’assurer une intervention d’urgence rapide et efficace.
  • Renforcer les capacités de préparation et d’intervention en cas d’urgence du personnel des bureaux extérieurs de l’UNICEF ainsi que des partenaires du Gouvernement et de la mise en œuvre. Offrir de la formation et/ou de la séance d’information, au besoin.
  • Identifier les partenaires de mise en œuvre/opérationnels et établir des modalités de mise en œuvre permanentes. Veiller à ce que l’appui de l’UNICEF soit effectivement fourni au gouvernement en ce qui concerne la coordination sectorielle dans le cadre de l’approche par grappes et sur la base de l’engagement fondamental en faveur des enfants.
  • Rédiger des demandes de fournitures, de services, d’accords à long terme et d’accords de partenariat pour s’assurer que l’UNICEF est prêt à respecter ses engagements fondamentaux en faveur des enfants en cas d’urgence.
  • Participe et aide à l’évaluation de la situation d’urgence locale affectant les enfants et les mères dans la région, en collaboration avec le personnel du pays et du bureau extérieur. Coordonner avec d’autres partenaires pour effectuer une évaluation rapide des domaines prioritaires tels que définis par l’Engagement de base pour les enfants en situation d’urgence. Établir des contacts avec les groupes communautaires, le gouvernement, les agences des Nations Unies et d’autres partenaires pour se tenir au courant des situations d’urgence.
  • Participer à la mise en œuvre des plans d’action et des plans de travail pour les projets d’urgence. Mettre en œuvre et gérer les activités du projet. Effectuer des visites sur le terrain dans les zones d’urgence du projet, afin d’évaluer les conditions locales et de suivre l’avancement du projet. Prendre des décisions techniques sur l’administration du projet (p. ex., activer, demander ou reprogrammer l’allocation des fonds d’urgence).
  • Assumer des rôles de premier plan dans une intervention d’urgence locale et un rétablissement précoce, au fur et à mesure que le besoin s’en fait sentir.
  1. Réseautage et établissement de partenariats
  • Établir des alliances/partenariats avec des groupes religieux, des chefs traditionnels, des enseignants, des artistes et d’autres groupes organisés dans la communauté, ainsi qu’avec des organisations de la société civile, afin de les orienter sur les objectifs du programme national et de solliciter leur participation à la mise en œuvre du programme national.
  • Établir et maintenir des partenariats de travail étroits avec les homologues gouvernementaux et les parties prenantes nationales grâce à un partage actif d’informations et de connaissances afin de faciliter la mise en œuvre du programme et de renforcer les capacités des parties prenantes à obtenir des résultats positifs.
  • Rédiger des documents de communication et d’information pour la promotion des programmes afin de promouvoir la sensibilisation, d’établir des partenariats/alliances et de soutenir la collecte de fonds.
  • Participer aux réunions interinstitutions sur la planification du PNUAD, afin d’intégrer et d’harmoniser les résultats des résultats et les stratégies de mise en œuvre de l’UNICEF avec les processus de développement et de planification du PNUAD.
  • Rechercher des informations sur les donateurs potentiels et préparer du matériel et des mémoires de mobilisation des ressources à des fins de collecte de fonds et de développement de partenariats.
  1. Innovation, gestion des connaissances et renforcement des capacités
  • Aider à l’élaboration, à la mise en œuvre, au suivi et à la documentation des programmes de recherche-action et d’innovation (techniques ou systémiques).
  • Aider à la préparation de produits d’apprentissage et de connaissances, couvrant des approches novatrices et des bonnes pratiques, afin de soutenir le travail global d’engagement communautaire.
  • Aider à l’élaboration d’un tableau de bord pour suivre l’avancement d’un programme de document
  • Aider à l’élaboration de rapports de situation réguliers (SITREP)
  • Organiser et mettre en œuvre des initiatives de renforcement des capacités pour améliorer les compétences des parties prenantes afin de promouvoir des résultats durables sur le renforcement du système communautaire à l’appui de l’intensification des interventions communautaires,
  • Participer en tant que personne-ressource aux initiatives de renforcement des capacités visant à améliorer les compétences des clients/intervenants
Pour vous qualifier en tant que spécialiste de programme, vous aurez...
  • Un diplôme universitaire d’études supérieures dans l’un des domaines suivants est requis: santé publique, sciences sociales, communication sur le changement de comportement, développement communautaire ou autre domaine technique pertinent.
  • Un autre cours de troisième cycle pertinent qui complète / complète le diplôme principal est un atout important.
  • Un minimum de cinq ans d’expérience professionnelle de plus en plus responsable aux niveaux national et international dans l’élaboration de programmes / projets, la planification, la mise en œuvre, le suivi, l’évaluation et l’administration.
  • Une formation et une expérience spécialisées en gestion des interventions d’urgence sont souhaitables.
  •  La maîtrise de la Français et une bonne connaissance pratique de l’anglais sont requises. La connaissance d’une langue locale du lieu d’affectation est considérée comme un atout.
 Pour chaque enfant, vous démontrez...
Les valeurs de l’UNICEF que sont le soin, le respect, l’intégrité, la confiance et la responsabilité (CRITA).
Pour consulter notre cadre de compétences, veuillez visiter ici.
 
L’UNICEF s’engage en faveur de la diversité et de l’inclusion au sein de sa main-d’œuvre et encourage tous les candidats, sans distinction de sexe, de nationalité, d’origine religieuse et ethnique, y compris les personnes handicapées, à postuler pour faire partie de l’organisation.
Les candidates sont fortement encouragées à postuler
L’UNICEF applique une politique de tolérance zéro à l’égard des comportements incompatibles avec les buts et objectifs des Nations Unies et de l’UNICEF, notamment l’exploitation et les abus sexuels, le harcèlement sexuel, l’abus d’autorité et la discrimination. L’UNICEF adhère également à des principes stricts de protection de l’enfance. Tous les candidats sélectionnés devront adhérer à ces normes et principes et seront donc soumis à des vérifications rigoureuses des références et des antécédents. La vérification des antécédents comprendra la vérification du ou des titres de compétences et des antécédents professionnels. Les candidats sélectionnés peuvent être tenus de fournir des informations supplémentaires pour effectuer une vérification des antécédents.
Remarques:
Seuls les candidats présélectionnés seront contactés et passeront à l’étape suivante du processus de sélection.
Les rendez-vous à l’UNICEF sont soumis à une autorisation médicale. La délivrance d’un visa par le pays hôte du lieu d’affectation, qui sera facilité par l’UNICEF, est requise pour les postes de propriété intellectuelle. Les rendez-vous peuvent également être soumis à des exigences d’inoculation (vaccination), y compris contre le SRAS-CoV-2 (Covid). Les employés du gouvernement qui sont considérés pour un emploi à l’UNICEF sont normalement tenus de démissionner de leur gouvernement avant d’accepter une affectation à l’UNICEF. L’UNICEF se réserve le droit de retirer une offre de rendez-vous, sans compensation, si un visa ou une autorisation médicale n’est pas obtenu, ou si les conditions d’inoculation nécessaires ne sont pas remplies, dans un délai raisonnable pour quelque raison que ce soit.

POSTULEZ MAINTENANT

Catégorie: 

  • Services Emploi

Date limite de validité: 

Date limite: 09 juin 2022 Greenwich Heure normale

Source de l'annonce: 

L'UNICEF

Partagez cette page avec vos amis